En ce moment c’est le panache de toutes les agences: Faites du content ! Mais pourquoi ? Quel est l’intérêt d’avoir une stratégie de contenu ? Est ce réellement indispensable ? Notre réponse est OUI.

Avoir une stratégie de contenu va vous permettre de répondre à un besoin de vos prospects.

Mais vous allez également être en mesure:

  • De mettre en avant votre expertise
  • De générer des prospects plus qualifiés
  • D’améliorer votre référencement
  • De faire de vos visiteurs des ambassadeurs

Pourquoi ne pas faire de « Content Marketing » ?

Publier des contenus est une activité chronophage car votre contenu ne doit pas:

  • être une copie d’un contenu qui existe déjà
  • promouvoir vos produits
  • être là uniquement pour améliorer votre référencement

Devant ces difficultés, et surtout devant le manque de temps qu’ont les startups en règle générale, vous pouvez être tentés de laisser cette tache de coté.

Et vous avez le droit à condition de ne pas vouloir vous faire connaitre, et surtout ne pas vouloir acquérir régulièrement de nouveaux clients.

Il est même plus important d’avoir un contenu de qualité que de se lancer dans la refonte ou la création d’un site web.

Mais à quelle fréquence publier du coup ?

Plus on publie, plus on a de chance de se faire connaître. Un rythme de publication journalière est donc une bonne chose. Mais si vous manquez de temps pour publier chaque jour, nous vous invitons alors à publier 6 fois par semaine. Et si ce n’est pas faisable essayer 5 fois par semaine ou 4 fois… Ainsi de suite. Dans tous les cas, vous devez publier au minimum une fois par semaine. En optant pour cette fréquence, vous serez certes moins visible, mais vous ne faites pas rien.

Il n’y a rien de plus frustrant pour un prospect de voir que vous n’avez rien publié de nouveau sur votre site depuis plusieurs mois.

Mais que puis je publier ?

Nous vous recommandons d’établir un profil type de vos clients et des besoins qu’ils ont. C’est en partant de ces besoins, que vous serez en mesure de savoir les sujets que vous devez traiter.

Toujours en panne d’idée? Je vous invites a écouter davantage vos clients et surtout de noter les questions qu’ils vous posent.